Historique

Historique

Festival L’Afrique en fête

Lancé en septembre 2010 à la Baie de Beauport en tant que projet pilote de « Teranga-La petite Afrique », l’évènement « L’Afrique en Fête/MondoKarnaval » est un projet socio-culturel. Il s’inscrit dans la logique du rapprochement entre les cultures. Le festival se veut une pédagogie culturelle et sociale pour les jeunes générations concernant l’ouverture vers l’autrui et par sa vision globale des multiples facettes des 5 continents, se veut aussi une équation nouvelle qui contribuera davantage à l’ouverture de la ville de Québec sur le monde.

L’événement tout en étant purement culturel veut servir de fondement à une expérience novatrice de faire de la culture un levier de développement. Le festival a pour objectif de créer un espace de communication et de rapprochement des communautés entre elles et en même temps, l’interaction avec la société québécoise.
Le festival rend hommage à l’Afrique et la fait découvrir plus en profondeur à Québec: ses racines, son art et ses traditions. Sans oublier bien sûr les richesses qui caractérisent incontestablement ce continent: l’hospitalité, l’esprit du partage, l’immense joie de vivre. La magie de l’art africain, le talent et la chaleur humaine fusionnent pour créer un carrefour multiculturel entre l’Afrique berceau de l’humanité et le Nouveau-Monde.
De l’animation pour les familles et un festival accessible à tous.
Musique, danse, tournoi de soccer, théâtre, peinture, artisanat, arbre à palabre, art culinaire(nourriture africaine),plaisir exotique, partage de connaissance entre plus petits et grands, de toutes origines confondues seront au rendez-vous. De l’animation pour toute la famille qui alimenteront le désir de se rendre à la Baie de Beauport. Les ateliers de danse égyptienne-baladi, de Percussions, de Balafon et de Gumboot vous donneront le goût de vous rendre en …Afrique.
En soirée, les grosses pointures des musiques du monde sur la scène internationale que sont AWADI(Sénégal), LADELL MCLIN (États-Unis), CHAY NANM (Haïti) arrivent à Québec pour chapeauter une riche programmation de concerts. Le jour, la scène de la Baie de Beauport-Québec sera l’hôte d’ateliers et d’animations pour toute la famille. Le meilleur de la relève haïtienne à travers un groupe venu d’Haïti BIC et un artiste montréalais, WESLI qui a le rythme dans la peau: le rap, le hip-hop et le reggae avec une saveur purement haïtienne offrant des moments des plus rythmées et colorées avec de la musique rap, hip-hop, reggae et vodou ainsi que de la danse folklorique racine. Des artistes d’ici se mélangeront avec des artistes venus directement d’Haïti pour un partage sensoriel inoubliable. Venez découvrir Haïti comme vous ne l’avez encore jamais vu, en plein cœur de Québec. BIC chante la vie de tous les jours, la chaleur d’Haïti -ce n’est pas que le timbre de la voix, mais c’est aussi dans la force du message et de la perspicacité de la thématique.
Des talentueux artistes de chez-nous tels que WESLI (Haïti- Montréal), RÔMMEL RIBEIRO (Brésil-Montréal)-Révélations Radio-Canada 2011-2012 et 2012-2013 ajoutent une belle touche de rythmes à la diversité de l’événement.
La relève musicale : le reggae, le hip hop et le jazz seront dignement représentés.
MALIA CARINE (Québec-Rwanda)/ ELETE (Tchad)/JAHnI(Québec-JAMAÏCA)/ MARHOX/ASHHAMED(CongoQuébec)/GLD/ST.SAOUL/FACECACHÉE/BBIGBOWY&FIRSTCLASSBOYS/Pelo&SKRATCH/JAZTADREAD/BIGCEASE/BEYOUDEE/DADDYGONE/CHARLYBROWN/FREKENT/GLD(Québec)/ NETTO YOUTH/ KALIL MANASRI (Québec- Tunisie)
Musique du monde, musique urbaine
Encore une fois, L’Afrique en Fête réchauffera la Baie de Beauport en passant par plusieurs styles musicaux tout en demeurant fidèle à son habitude de placer à l’avant-plan la danse et les rythmesafricains-AFRICANA.
La performance du sénégalais DIDIER AWADI sans aucun doute la figure la plus visible du rap africain francophone d’aujourd’hui et la prestation du chanteur LADELL MCLIN sont à ne pas manquer. CHAY NANM se place nettement dans le registre de la musique black et Musique du monde, mais préfère, en raison des sujets qui l’inspirent, le terme «Roots d’Haiti». Le groupe définit donc lui-même le style de musique qu’il joue comme étant du « Roots occulte et mythologique », Un mélange étrange et indescriptible de rythmes, de cultures, de styles, de folklore, de folies et de danse, le Vodou-Rock transversal, le Rara et la musique Rasinn déviant des habituels rythmes de colorature roots. BIC, porteur du sens et de la quintessence dans le maniement de la langue créole, n’a jamais raté une occasion pour interpeller les jeunes par ses messages à la raison.

© Copyright 2014 - L'Afrique en fête - lafriqueenfete.com