Artists

Abdoulaye Diabaté

Natif de Bérégadougou un village dans la province de la Comoé, Abdoulaye DIABATE à l’Etat civil, est originaire de Sérékéni un village Toussaiant au Nord- Ouest de Orodara dans le Kénédougou.

Fils aîné d’une famille de huit (8) enfants dont une grande sœur et six (6) petites sœurs, dès ses premiers âges son entourages voit en lui, un enfant très amusant exécutant des pas de danse au regard de tout objet à résonance mélodieuse.

Ainsi, très vite ses parents ne tardent pas à s’apercevoir que leur enfant est sans doute celui là qui va perpétrer au monde entier leur tradition ancestrale qu’est le griotisme à travers l’art musical.

Dès neuf (9) ans quand il était à l’école primaire, il imitait quelques artistes de renom tels que Ernesto Djédjé, Kanda Bongo Man et Salif Keita. Après ça, il s’en suivi une période de latence au moment de son passage à l’adolescence. Et par la suite, l’année 1996 fut un tournant décisif de son évolution.

Au cours d’une nuit culturelle de son lycée, le L T O, il se porte volontaire pour représenter sa classe dans la catégorie « play – black ». Il interpréta la célèbre star Américaine de la POP musique : Michael JACKSON dans sa chanson « Beat it ».

Suite à une large Ovation du public, la métamorphose s’est définitivement installée. Désormais, il compose lui- même ses propres chansons et participe à des émissions télé, aussi à des émissions pour jeunesse en vacance. Lentement mais sûrement,

en décembre 1999 il rentre en studio pour en ressortir avec une maquette de huit (8) titres. Alors de spectacle en spectacle, il surmonte des épreuves, apprécie les expériences.

Sa rencontre avec certains leaders du Groupe Africando en la personne MAESTRO BONCANA MAIGA, SEKOUBA BAMBINO DIABATE ET AMADOU BALAKE

© Copyright 2014 - L'Afrique en fête - lafriqueenfete.com